Brunch avec la Danse – Dimanche 6 Décembre 2015

Ce dimanche voit le retour d’un Brunch avec la Danse un peu plus normal après le micro-brunch de la semaine dernière (à retrouver sur ma page Facebook), et pour cause l’actualité a été riche cette semaine !

Commençons avec la petite vie côté coulisses de la compagnie de l’Opéra de Paris. Il faut aller voir le génial compte Instagram, tenu par un anonyme, qui dévoile ce qui se passe derrière le rideau de La Bayadère en ce moment à Bastille. C’est drôle, c’est sympathique, et ça devrait être fait pour tous les ballets ! Léonore Baulac, notre nouvelle Première Danseuse, a donné une interview très complète sur sa carrière, ses envies, ses aspirations, ses rôles… à Tutti Magazine. Isaac Hernandez, Principal de l’English National Ballet invité pour danser La Bayadère auprès d’Héloïse Bourdon, a répondu aux questions de la rédaction de Danses avec la Plume: une belle occasion d’en savoir plus sur ce danseur visiblement jeune, talentueux, et sympathique ! Nous avons aussi eu le plaisir de nous taper, encore une fois, l’incruste dans un cours de l’Opéra grâce à la caméra de Benjamin Millepied (à voir sur sa page Facebook): une habitude à garder !

Sur scène, l’Opéra de Paris a débuté sa série de la soirée en hommage à Pierre Boulez, avec Alea Sand de Wayne McGregor, Polyphonia de Christopher Wheeldon et Le Sacre du Printemps de Pina Bausch. Des retours mitigés nous arrivent: le redouté critique du New York Times Alastair McAuley a aimé la soirée et la nouvelle énergie qui se dégage selon lui de la compagnie depuis la prise de fonction de Benjamin Millepied, Ariane Bavelier pour Le Figaro est très sceptique à propos de la création de McGregor, et retient plutôt Polyphonia. En général, les retours de spectateurs suivent son avis, critiquent Alea Sand et ses costumes spécieux, mais retiennent surtout Le Sacre et l’interprétation habitée de Eleonora Abbagnato dans le rôle de l’Elue.

Côté administration/communication: la 3e Scène s’enrichit d’une captation en 360° par Google du premier mouvement de Clear, Loud, Brigh, Forward. Oui, oui, toujours lui. Je n’aurais pas choisi ce passage (plus le pas de deux), le résultat est amusant mais sans plus. Jean-Philippe Thiellay, directeur général adjnt de l’ONP, nous apprend que 60% des spectateurs des Avant-Premières jeunes étaient étrangers à l’Opéra auparavant. Celle de la soirée Pierre Boulez a été l’occasion d’une petite bourde de communication: il s’avère que ce ne sont pas des vraies soirées, mais des générales payantes…oups ! Pierre Bergé, qui dirigea l’Opéra pendant longtemps, entre dans la bataille des loges de Garnier et se range du côté de l’administration en place. Bataille qui se joue actuellement devant les tribunaux: un référé a été rejeté par le Tribunal Administratif de Paris (dès que j’ai la décision en main, je vous en dis plus), mais les requérants ne comptent pas s’arrêter là: une requête au fond et une plainte au pénal ont été déposées !

A l’international, Sylvie Guillem fait ses adieux à Viennes, Manuel Legris (ancien de l’Opéra, directeur de la danse à Viennes) présent dans la salle bien entendu. Double nomination pour Mathilde Froustey à l’occasion des Isadora Duncan Dance Awards, je ne peux qu’être ravi. Alessandra Ferri revient sur scène à 52 ans au Ballet de Hambourg, où elle incarne l’actrice Eleonore Duse dans le ballet de John Neumeier. Prima Ballerina Assoluta forever…

La petite lucarne est plus ou moins en mode danse, à l’approche des fêtes de fin d’année: le replay de La Reine est Morte de Kader Belarbi par le Ballet du Capitole est à voir sur CultureBox (diffusé hier à 1h35, France TV pense qu’un fan de danse ne dort pas visiblement), alors que Arte nous propose aujourd’hui une journée danse avec des petits trucs pas mal (Don Quichotte cœur cœur). Sachez également que Miss Corse danse et est une fan de Dorothée Gilbert. La troupe de Cats s’est donnée pour le Téléthon, belle vidéo à revoir ! Pour finir Paola Dicelli nous livre sa critique de la série Flesh&Bones sur Dansomanie: visiblement une série de plus dont on peut grandement se passer.

Finissons ce Brunch avec la photo du danseur stylé de la semaine: Pierre-Arthur Raveau, l’élégance sur deux jambes, sans oublier le calendrier de l’avent que nous proposent Jibey et Danses avec la Plume !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s