Brunch avec la Danse- Dimanche 20 mars 2016

Le printemps est de retour, on commence à le sentir ! Et ce qui est cool, c’est qu’il amène beaucoup de danse avec lui: beaucoup de spectacles en ce moment, nous avons donc des choses à nous raconter !

Commençons avec Iolanta/Casse-Noisette. Le délire de Tcherniakov, que je m’en vais voir demain soir à Garnier, intrigue par les réactions diverses qu’il engendre. Si Les Echos nous proposent un compte-rendu assez objectif, d’autres critiques sont franchement plus sévères. Ainsi ResMusica regrette « un manque cruel au niveau de la chorégraphie », impression partagée par Les Balletonautes. Laura Capelle pour le Financial Time est dans la même veine. Culture Box a apprécié, mais l’intérêt de l’article réside surtout dans la longue vidéo d’extraits qui vous permettra de vous faire une idée. D’autres articles sont à prévoir pour la semaine prochaine, peut-être dans un sens plus favorable. Du côté des spectateurs, avis partagés encore entre totale perplexité et enthousiasme

Revenons vers des horizons plus classiques avec Roméo et Juliette, dont la première était hier soir (mon article à venir dès demain !). Danse avec la Plume nous présente son analyse des distributions, et le Coryphée de son côté place Roméo et Juliette sur le divan pour une analyse très intéressante de l’œuvre. Je peux déjà vous donner une belle impression de la première d’hier, et aux répétitions générales le couple Léonore Baulac/Germain Louvet a donné de très bons espoirs pour la suite semble-t-il. Enfin, mes vœux ont été exaucés: le compte Instagram de la Bayadère s’est mué en Roméo et Juliette ! Et ça, c’est vraiment cool.

A venir la semaine prochaine: le quadruple-bill Robbins/Ratmansky/Balanchine/Peck (rebaptisé 2RBP, c’est plus court). L’avant-première jeune est mardi (et j’y serai), mais une répétition générale a eu lieu cette semaine (avec un gros cafouillage sur la fiche de distribution). Les distributions de cette série sont sur le site de l’Opéra, avec du beau linge et en particulier le plaisir de voir Eve Grinsztajn et Pierre-Arthur Raveau ! Ce dernier nous dévoile d’ailleurs une petite photo des répétitions.

Quelques infos en vrac pour compléter le menu: James Bort expose ses portraits d’Etoiles à Bastille en ce moment, et nous livre quelques beaux clichés de Dorothée Gilbert et Hugo Marchand en Roméo et Juliette dans les sous-sols de Garnier. Nous apprenons également que Jiri Kylian devient chorégraphe associé à l’Opéra de Lyon, bonne nouvelle pour les lyonnais ! Enfin Danse avec la Plume a sorti un article sur la remise des prix de l’Arop, avec un petit retour sur les parcours des deux lauréats.

Point de vue rigolade: l’Agence Danse Presque nous dévoile l’affiche secrète de l’Opéra de Paris pour la saison prochaine, et Danse avec la Plume nous propose de savoir quelle danseuse étoile on est. Il parait qu’un équivalent pour les danseurs arrive, j’attends avec impatience !

Finissons en photo: Eric Underwood nous souhaite une bonne Saint-Patrick à sa façon, mais une chaussette verte ne suffit pas pour remporter le prix du danseur stylé de la semaine. Non, pour ça il faut la dégaine d’Audric Bezard en Tybalt ou l’absence d’apesanteur de François Alu par Julien Benhamou. Entre les deux, une fois de plus mon avis balance…aidez-moi en commentaires, sinon nous aurons encore des ex-aequo !

Bonne semaine à tout le monde, et rendez-vous pour tous plein de debriefs la semaine prochaine !

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. BA dit :

    Sans aucun doute Audric Bezard… il n´a pas besoin d´épée son regard suffit !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s