Brunch avec la Danse – Dimanche 12 Juin 2016

Deux semaines sans Brunch avec la Danse, deux semaines de vide et d’absence pour lesquelles je m’excuse encore, il est temps de reprendre les bonnes habitudes ! Tellement de choses se sont passées…Deux petits verres de pinard donc, bien que les vendanges de Giselle ne soient pas encore finies…

Je ne peux tout vous raconter et rattraper ces deux semaines, mais il faut en effet débuter tout de même avec un gros point Giselle. Giselle, qui enchante le Palais Garnier et les spectateurs. Les attentes étaient grandes, le pari est réussi. Les débuts étaient tout de même un peu chaotique: si à titre personnel j’avais adhéré à la Giselle d’Amandine Albisson, ce n’était pas le cas de tout le monde. En revanche, tout le monde s’accordait sur un orchestre pas au top, sur un corps de ballet qui sentait encore un peu le rodage, sur des premières représentations…pas décevantes mais pas idéales. Tout est finalement rentré dans l’ordre. Dorothée Gilbert en particulier, qu’elle soit accompagnée de Mathieu Ganio ou de Vadim Muntagirov (du Royal Ballet), a fait un triomphe. Elle est probablement l’Etoile-star du ballet parisien aujourd’hui: capable de tenir tous les rôles, de charmer dans les emplois de jeunes filles comme de prendre aux tripes dans les rôles de tragédienne, c’est une artiste au sommet de son art qui brille en ce moment à l’Opéra.  Eléonore Guérineau et Arthus Raveau ont ravi leur public dimanche dernier, Héloïse Bourdon et Hannah O’Neill enchantent en Myrtha, François Alu est à deux doigts de voler la vedette à tout le monde dès lors qu’il pose un pied sur scène. En cette fin de semaine, c’est au tour de Myriam Ould-Braham et de Mathias Heymann de prendre le flambeau: mon debrief est à venir, mais je ne résiste pas à l’envie de vous partager quelques tweets ayant suivi les représentations de vendredi et d’hier soir : 

Continuons un peu sur Giselle, du côté presse cette fois. Les Balletonautes ont vu la distribution de Ludmila Pagliero et Karl Paquette, et on sont plutôt sortis convaincus. Ils nous signent également un billet amusant: Giselle vue par les fleurs…On pourra enfin écouter cette émission de France Musique qui nous parle de Giselle à partir de 1h30, avec les mots de Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio.

Continuons sur quelques autres critiques à lire, en particulier celles consacrées à la venue du Tanztheater de Pina Bausch aux Arènes de Nîmes avec Café Müller et Le Sacre du Printemps de la grande chorégraphe allemande. Amélie Bertrand pour Danse avec la Plume comme Philippe Noisette pour les Inrocks sont sortis bouleversés de la deuxième pièce, et j’en suis presque jaloux. A lire également sur Danse avec la Plume: un compte-rendu d’une soirée au Ballet du Capitole de Toulouse, avec le Grand Pas de Paquita (Marius Petipa) et L’Oiseau de Feu (Maurice Béjart).

Du côté de l’actualité, la petite surprise de la semaine est signée…Benjamin Millepied. Oui oui. Le plus français des chorégraphes américains reste finalement en France, en important son LA Dance Project à Arles, pour un partenariat avec la Fondation Luma. No comment. On reste dans une veine franco-américaine avec la venue prochaine à Paris du New-York City Ballet à l’occasion des Etés de la Danse. La programmation est à découvrir sur Danse avec la Plume: une bonne occasion d’aller voir de la danse pour ceux qui son à Paris durant les vacances d’été ! Sur France Culture, on nous propose de découvrir La Saison des Adieux, documentaire qui se penche sur Benjamin Pech, Yann Saïz et Pascal Aubin, qui quittent l’Opéra cette saison. Un autre qui quitte l’Opéra cette saison, mais pour des cieux américains (décidément !): Florimond Lorieux, qui s’envolera pour le Ballet de Boston où il aura un emploi de soliste. 

On découvre également les costumes dessinés par Karl Lagerfeld pour le Brahms-Schönberg Quartet de Balanchine, qui sera donné en juillet:

Une petite chose qui m’a intrigué sur Instagram: que veut dire ce « #beawaresomethingwillhappensoon » ? François Alu et Brahim Zaïbat nous prépareraient-ils quelque chose au centre City Beast que ce dernier a ouvert récemment ? Surprise hip-hop ou danse classique ? Je suis aux aguets des informations, pressentant que ça peut être intéressant:

Deux interviews intéressantes à découvrir. D’abord, on se précipitera sur celle de Germain Louvet réalisée par Tutti Magazine. Roméo et Juliette, partenariat, carrière, goûts: comme d’habitude dans ces interviews, tellement de choses sont racontées, les questions fouillées, les réponses développées, et le danseur se livre. Aurélie Dupont, notre future Directrice de la Danse, accorde une interview au journal suisse Le Temps. Avec cette phrase sybilline: « Je ne quite pas la scène, j’en ferai moins ». Alors, verra-t-on encore Aurélie Dupont danser à l’Opéra de Paris ? Surprise !

Quelques petits tweets marrants sr le thème « les problèmes des danseurs amateurs »: 

Et on va finir en images, avec deux petits trucs marrants. D’abord cette photo…surprenante: 

Foot, Euro 2016 obligent, je partage ici le billet de François Morel, juste parfait.

Et voici le mot de la fin:

Lol #euro2016 is starting and we/ us dancers are like …. 😤🙄😠😫 #balletvsfootball #football #joke #dramaqueens #balletwins

A post shared by La Vraie Vie des Danseurs (@lavraieviedesdanseurs) on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s