Brunch avec la Danse – Dimanche 23 Octobre 2017

le

C’est au Palais Garnier que j’ai appris la mort d’Yvette Chauviré. Me trouvant là pour une réunion du Club Junior de l’Arop, c’est une notification Facebook qui fit office de faire-part. Quelle émotion que d’apprendre le départ de cette grande artiste que je n’ai, bien entendu, jamais vu danser, mais dont Youtube (que ferait-on sans Youtube) conserve la trace, la voix, le regard, l’élégance, l’aura, qui signent les Etoiles et les Maîtres. Les nécrologies sont nombreuses: l’Opéra de Paris et le Ministère de la Communication se fendent des communiqués de rigueur, Le Figaro, Télérama, au-delà de nos frontières le New-York Times, et d’autres encore se prêtent également à l’exercice de l’hommage. Les sites spécialisés aussi: Danses avec la Plume, mais surtout les Balletonautes pour un article complet et émouvant. Enfin, sur les réseaux sociaux les réactions ne manquent pas non plus :

Immense interprète de Giselle, mais aussi de la Mort du Cygne, Yvette Chauviré inspirera certainement les Etoiles distribuées dans le Lac en décembre: les distributions sont en lignes, nous essaierons d’en reparler bientôt. En parlant de distributions, Danses avec la Plume donne son regard sur celles de la Soirée Balanchine, dont la série vient de commencer à Garnier.

Côté compte-rendus, les russophiles acharnés se réjouissent de la reprise des soirées du Bolchoï retransmises au cinéma, et Ballet&Cie signe un billet sur la retransmission de L’Âge d’Or, un ballet soviétique à souhait de Grigorovitch. Philippe Noisette pour Les Echos ainsi que la Croix mettent en appétit pour l’hommage rendu ce week-end à Ninjiski à la Philarmonie de Paris (featuring François Alu en Faune).

A lire ou écouter aussi: un article pédagogique et complet de Danses avec la Plume sur les cinq positions classiques à travers les différentes Ecoles de danse, et une émission consacrée à Aurélie Dupont sur France Inter (avec beaucoup de musique et peu de paroles, mais bon). On notera que cette dernière, malgré sa Direction de l’Opéra, ne lâche pas la scène puisqu’après Tel Aviv et un travail avec Ohad Naharin et Diana Vishneva il y a deux semaines, elle dansait Together Alone de Benjamin Millepied avec Alessio Carbonne au Gala d’ouverture de la saison du Ballet de Bucarest. On se procurera également, évidemment, le DVD de ses Adieux dans L’Histoire de Manon, réalisé par Cédric Klapisch.

La petite info-spectateur à retenir de la semaine: Stéphane Lissner parle en public de baisser les prix. On ne sait pas si c’est une vaste blague (cf les prix pour le Lac) ou si ça arrivera un jour, mais en attendant, notons que ça a été prononcé: 

Un peu en rade de danseurs stylés cette semaine pour finir ce Brunch, nous conclurons plutôt avec une note d’humour:

François Alu qui pipote en attendant de faire le Faune:

Et BIEN ENTENDU la nouvelle vidéo de La Vraie Vie des Danseurs, Claire Tran et Florent Cheymol me font toujours autant marrer:

Allons, c’est fini pour cette semaine, à bientôt pour un nouveau Brunch avec la Danse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s