Brunch avec la Danse- Dimanche 17 Juillet 2016

Un nouveau Brunch avec la Danse sous le soleil, qu’il convient de commencer par cette image:

Des anges dans le ciel rouge de la baie de Nice #nice06 #dessin #illustration #danse #danseuse #jesuisnice #attentat

A post shared by Jean-Baptiste Rony (@jeanbaptisterony) on

La Danse a ses droits que le terrorisme n’aura pas, il est donc à présent temps de faire un petit tour de son actualité : articles, critiques, tweets et photos, voici comme à mon habitude tout ce qui m’a interpellé cette semaine !

La saison 2015-2016 est, depuis hier soir, définitivement close. La tournée du New-York City Ballet aussi: clairement l’une des attractions de ce début d’été à Paris, les prestations de la compagnie n’ont pas manqué de faire venir critiques, blogueurs et fans de danse assidus. Alors que le New-York Times nous donne un petit aperçu de la tournée côté danseurs, avec quelques jolies photos, les compte-rendus sont également au rendez-vous. Les Balletonautes sont moyennement emballés, tandis que de son côté le blog Ballet&Cie rend compte d’une soirée Balanchine/Martins/Robbins sans plus d’enthousiasme, que l’on retrouve pour sa critique de la soirée « Balanchine New-York/Paris », à revisionner sur Arte Concert ! Danse avec la Plume nous propose une critique d’un programme Ratmansky/Wheeldon/Peck. Pendant ce temps, le spectateur masculin se demande ce que Balanchine pouvait bien reprocher à ses danseurs:

En parallèle, on retrouvait Justin Peck et Georges Balanchine à Bastille. Mimy la Souris sort convaincue par la création du jeune chorégraphe, tandis que Ballet&Cie s’attache plus aux danseurs, pour une de leurs dernières représentations de la saison.  

La soirée William Forsythe à Garnier a, non seulement à mes yeux beaucoup mieux conclu la saison de l’Opéra de Paris, mais aussi beaucoup plus fait parler d’elle. Les critiques négatives commencent à se faire sentir: si Télérama reste dans une réserve polie (mais consacrant son enthousiasme au début de soirée plus qu’à la création), Mimy la Souris ne voit dans Blake Works I qu’une création gentillette et est bien plus convaincue par Of Any If And par exemple, de même qu’Amélie Bertrand pour Danse avec la Plume qui parle même de « déception » à propos de la création de William Forsythe. Ballet&Cie, pour sa part, n’est que peu touchée par le début de soirée et réserve ses louanges pour le dernier ballet. Le Nombril du Vicomte est plus ou moins sur la même longueur d’onde, mais a adoré les danseurs et garde quelques réserves sur son (bien réel) enthousiasme au sujet de Blakes Works I, à ses yeux un peu vite comparé à In the Middle, la référence lorsque l’on parle de Forsythe à l’Opéra de Paris. Une Saison à l’Opéra valide en revanche le programme à 100%, ainsi qu’une Jade Larine particulièrement laudatrice à propos de la création dans un article (anglophone) pour Fjord Review. De leurs côtés, les Twittos ne cachent pas plus leur enthousiasme:

Quelques autres petits articles, et pas des moindres, à retenir cette semaine: deux interviews de deux danseurs très appréciés du public, François Alu et Héloïse Bourdon. Le premier vient de réaliser une série d’interview assez impressionnante ces dernières semaines, en voici une nouvelle pour Danser Canal Historique, où il parle de ce qui semble être sa priorité du moment: s’accomplir en tant qu’artiste, explorer de nouvelles choses…le Premier Danseur n’est pas qu’un formidable technicien. Héloïse Bourdon a accordé un entretien à un site japonais, ce qui a déchaîné ses fans, bien entendu. D’après la traduction que j’en ai reçu, voici les quelques points à retenir. Il semble en particulier que la Sujet apporte quelques informations sur la transition des pouvoirs à l’Opéra et sur la future Direction d’Aurélie Dupont. Elle reconnaît à Benjamin Millepied le fait d’avoir apporté de la nouveauté, mais de manière quelquefois radicale. Ce dernier se serait fait très discret à l’Opéra ces derniers temps. Elle réaffirme également son attachement au Concours de Promotion. Sur la saison prochaine, les espoirs de beaucoup de la revoir danser Odette/Odile dans Le Lac des Cygnes en décembre s’amenuisent. Aurélie Dupont semble en effet réserver les rôles principaux aux Etoiles et Premiers Danseurs. C’est néanmoins l’image d’une Directrice à l’écoute de ses danseurs qui se dessine: un questionnaire sur les souhaits de chacun (danser du classique, du néo-classique, du contemporain) aurait été lancé. Quant à Héloïse Bourdon elle-même, elle rêve de rôles néo-classiques tels que ceux proposés par OnéguineLa Dame au Camélias ou L’Histoire de Manon (rien que la perspective me fait envie…). Du côté « évolution des danseurs », notons également la nomination de Bruno Bouché, Sujet de l’Opéra de Paris, directeur de la compagnie Incidences Chorégraphiques et membre de l’Académie Chorégraphique à la tête des Ballets du Rhin. Un choix très intéressant !

Ce début d’été sera animé pour ma part par le Prix de Varna, en Bulgarie, qui a commencé cette semaine. Grand-Messe estivale de la Danse internationale, les jeunes talents de tous pays viennent s’y mesurer, et de nombreux grands noms y sont passés. Il semblerait que la compétition soit retransmise en direct sur le live de la chaîne TV1 Bulgarie. Le programme général est en ligne ici. Pour la France, ce sont Paul Marque du Ballet de l’Opéra de Paris (un coryphée avec de l’espoir bien repéré sur scène cette année, premier tour le 19 pour le parisien) et Diane Le Floch et Neven Ritmanic du Ballet de l’Opéra de Bordeaux (un couple de jeunes talents à suivre) qu’il faudra soutenir et applaudir cette année ! Tous nos vœux de succès à ces danseurs !

Ready for 1st round ! #ready #to #go #firstround #hereicome #varnaibc2016 #auber #blackswan #costumes

A post shared by Paul Marque (@paulmarque) on

Un peu de second degré à présent : pendant que certains font la découverte de ce vêtement merveilleux du vestiaire du danseur masculin qu’est la gaine (merci à Allister Madin pour cette réponse pédagogue sur l’un des grands mystères de la vraie vie des danseurs)…

…la Pokémon-Go Mania n’épargne personne:

Aller, il est temps de finir en belles images avec nos danseurs stylés de la semaine. Elles nous sont encore largement offertes par la soirée Forsythe. Tout d’abord les lignes et la présence d’Hugo Marchand (moi face à cette photo, je pense très fort à un Siegfried en décembre prochain…#jedisçajedisrien):

Deux beaux sauts, dans la puissance et le mouvement pour Sébastien Bertaud:

Tout comme pour Germain Louvet, avec le bonus « ligne classique impeccable »:

Mais mon prix du danseur stylé de la semaine va à un autre saut, au soleil, par un danseur que j’ai eu l’occasion d’admirer au travail durant sa visite à Paris et qui gagne à être connu (des tours, un ballon…bref). Puis pour le principe de danser dans les allées de Versailles en t-shirt et baskets, on applique le tampon « danseur stylé » à 100%:

Aller, il est temps de vous laisser, et de souhaiter de très bonnes vacances à tous les danseurs avec cette image qui pour moi résume la fin de saison:

Pour ma part, je ne vous quitte pas ! Tout l’été, de nouveaux articles sur le blog, et si l’actualité nous le permet, de nouveaux Brunch avec la Danse ! 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. pirouette24 dit :

    Benjamin Millepied avait aussi donné aux danseurs un questionnaire sur nombres de sujets, tel que le concours de promotion, l’organisation des répétitions,etc..#justsaying

    Aimé par 1 personne

    1. ildanse dit :

      Ah, je ne savais pas, merci de l’info qui vaut le coup d’être soulignée en effet !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s